Ville de Trébeurden

 

Accueil > Infos pratiques > Déchèterie - Tri sélectif, collecte des déchets

Déchèterie - Tri sélectif, collecte des déchets

Déchèterie

Déchèterie de Trébeurden, Garen Ar Itron, 06 72 90 38 24

Horaires du 12 décembre au 27 mars 2017

Mardi, vendredi, samedi 09h00-12h00 13h30-17h30

La déchèterie de Pleumeur-Bodou est ouverte du lundi au samedi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30

Pour tous renseignements, s’adresser au 0800 022 300 (n°vert) ou consulter le site de Lannion-Trégor Communauté

Collecte des ordures ménagères

la collecte et le traitement des déchets ménagers relèvent de la compétence de la communauté Lannion-Trégor Agglomération.

Site internet : www.lannion-tregor.com/La-collecte-des-ordures-menageres

Pour connaître les jours de collecte sélective et des ordures ménagères, consulter le site internet de Lannion-Trégor Agglomération en cliquant sur le lien suivant :

www.lannion-tregor.com/Les-dechets-menagers

En cas de difficulté, n’hésitez pas à contacter le 0800 022 300 (numéro vert).

Tri sélectif

Pourquoi une telle initiative ?

Notre société produit de plus en plus de déchets par habitant et par an (plus de 440 kg/habitant/an). Au total, ce sont plusieurs dizaines de milliers de tonnes de déchets qui sont collectées par notre Communauté d’Agglomération et qui doivent être traitées par le Smitred Ouest Armor (Usine de Pluzunet).

Cette production est en constante augmentation, ce qui pose le problème de leur traitement et qui occasionne également de nombreux soucis environnementaux. Les coûts de traitement ont aussi augmenté, il est donc nécessaire de limiter la part de nos déchets qui ne peuvent pas être valorisés. Face à ce constat, la Communauté d’Agglomération a pris la décision de mettre en place la collecte sélective afin de préserver l’environnement et la qualité de vie de ses habitants conformément au cadre législatif instauré par la loi du 13 Juillet 1992 qui interdit, entre autres, d’enfouir les déchets bruts.

Les emballages ménagers représentent plus de la moitié de nos poubelles en volume et plus du tiers en poids : c’est en les triant et en les valorisant que l’on pourra considérablement diminuer notre production de déchets.

Durée de vie des déchets dans la nature :
-  Une peau de banane : 8 à 10 mois.
-  Un papier de bonbon : 5 ans.
-  Une cannette en acier : 100 ans.
-  Une bouteille plastique : plus de 500 ans.
-  Une bouteille en verre : 3 000 ans.

Une famille de 4 personnes produit près de 1,75 tonnes de déchets par an, dont plus de 50% du volume peut être valorisé, soit recyclé, soit transformé en compost ou en gaz de méthanisation. Alors comment faire ?

Le tri : mode d’emploi

La Communauté d’Agglomération ne peut pas à seule réussir la collecte sélective, car il est impossible de trier les différents types de déchets une fois qu’ils sont mélangés dans la poubelle.

C’est donc l’habitant, chez lui, qui doit faire le premier geste de la longue chaîne du recyclage. Ce geste, aussi déterminant soit-il, est simple et peu contraignant et commence déjà dans la cuisine. Les déchets que nous vous incitons à trier doivent être mis dans les sacs jaunes distribués par la Communauté d’Agglomération.

Vous pouvez aussi consulter le guide pratique du tri de la Communauté d’Agglomération.

Après le tri, le recyclage

Tous les objets qui sont triés par l’habitant sont ramassés le jour de collecte (mardi tous les 15 jours) par les services de la Communauté d’Agglomération.

Ce travail étant long et difficile, nous conseillons donc à toutes les personnes de bien réaliser le tri à la maison, suivant les consignes données, afin de faciliter la tâche du « rippeur ».

Le personnel doit vérifier le contenu de chaque sac avant de le mettre dans le camion-benne. S’il aperçoit trop d’erreurs, il doit laisser le sac sur le trottoir avec un autocollant « refus de tri » pour informer le propriétaire de ses erreurs qui pourra alors améliorer son geste de tri.

Le ramassage du tri

Une fois le camion plein, il est dirigé vers le Centre de tri, où va s’opérer un tri très précis des différents matériaux. Ces matériaux, une fois séparés, seront acheminés vers une industrie qui valorise l’ensemble de la matière pour fabriquer de nouveaux objets.

Pour en savoir plus sur le recyclage, télécharger la plaquette du tri de la société Eco-Emballages® (PDF)

Questions fréquentes

-  Où peut-on se procurer des sacs jaunes pour le tri ? Vous pouvez retirer les sacs pour le tri sélectif à l’accueil des Services Technique de la Mairie.

-  Que signifie le point vert avec une double flèche sur les emballages ? Que le producteur du produit finance le programme Eco-Emballages.

-  Faut-il laver les emballages avant de les jeter ? Non, il suffit de bien les nettoyer. Laisser des déchets propres c’est aussi respectés les personnels chargés de la collecte et du tri.

-  Pourquoi ne pas enfermer les emballages à recycler dans des sacs plastiques classiques ? Les sacs poubelles ou autres sacs plastiques non prévus pour la collecte sélective empêchent le contrôle visuel des déchets par les rippeurs.

-  Pourquoi ne faut-il pas mélanger le verre aux autres emballages ? Les petits morceaux de verre peuvent s’incruster dans les matériaux, les rendant impropres au recyclage.

-  Pourquoi tous les emballages en plastique ne sont-ils pas recyclés ? Plusieurs types de plastiques sont utilisés dans la fabrication des emballages. Actuellement, on ne peut en recycler que 3 (PVC, PET et PEHD).

-  Si quelqu’un se trompe, que se passe-t-il ? Le contenant ne sera pas collecté avec les autres pour ne pas contaminer le chargement et le personnel de collecte le signalera par un autocollant « Refus de tri ».

-  Pourquoi ne revient-on pas au système de la consigne ? Pour des raisons économiques et pratiques. La consigne ne supprimerait pas le service de collecte des emballages, donc les coûts de collecte ne baisseraient pas. Les ménages devraient d’une part trier les emballages et d’autre part rapporter les contenant

-  Pourquoi ne trie-t-on pas sur les ordures brutes ? Le recyclage des matériaux mélangés avec des ordures brutes n’est techniquement pas viable. De plus, il expose le personnel du centre de tri à des conditions de travail insalubres et dangereuses.

Documents joints à l'article

Calendrier des encombrants 2016
- Taille du fichier: 29.6 ko

Guide du tri Lannion-Trégor
- Taille du fichier: 857.4 ko

Plaquette Eco-emballage
- Taille du fichier: 322.3 ko